Divergente 3: allégeance de Veronica Roth

 divergente,-tome-3---allegeance-431540

Genre: littérature jeunesse
Étiquettes: Amour, Dystopie, Monde post-apocalyptique, Science-Fiction,Divergents, Courage
Éditeur: 2014 Nathan français
  • Synopsis ( spoiler)

Tris et ses alliés ont renversé leurs ennemis, mais le combat ne s’arrête pas là : la ville a été mise à sac par la guerre. La société en laquelle elle croyait autrefois est rongée par la violence et les luttes de pouvoir.

Quand on lui offre une chance d’explorer le monde au-delà des limites qu’elle connaît, Tris est prëte. Peut-être qu’au-delà des frontières, Tobias et elle trouveront une nouvelle vie, sans mensonges ni trahisons. Mais le monde qu’il découvrent au-delà de la Clôture ne correspond en rien à ce qu’on leur a dit. Ils apprennent ainsi que leur ville, Chicago, fait partie d’une expérience censée sauver l’humanité contre sa propre dégénérescence. Mais l’Humanité peut-être être sauvée contre elle-même ?

  • Billet  (Attention SPOILER)

Grande nouveauté dans le style d’écriture de cette saga; on alterne les narrateurs. Tris étant le narrateur des deux premiers volets, c’est de son point de vue que l’on vivait l’histoire. Tobias devient également narrateur.  Je trouve cela original, car d’habitude le point de vue du second personnage principal est expliqué dans un tome hors-série.  Mais surtout, je trouve ça déplaisant et peu pratique. Cette histoire de changements de narrateur m’a pris la tête. J’oubliais tout le temps qui parlait et le style ne changeant pas d’un iota quand c’est tris ou Tobias , je ne m’y retrouvais pas. J’ai eu du mal à suivre, tant l’histoire était éparpillée.

Si le tome précédent manquait d’originalité , ce n’est pas le cas de celui-ci.

Je n’avais pas lu le résumé et arrivée à la page 100, je me dis que je m’ennuie! C’est bien la première fois que ça m’arrive pendant la lecture du dernier tome d’une trilogie!  Je trouve qu’avec la découverte du monde au-delà de la clôture qui éclate, le livre perd tout son intérêt . On sait ce qu’il y a hors des frontières de la ville et rien ne se passe. On subit beaucoup de descriptions, l’action retombe et je me demande quelles questions restent ouvertes et rien d’exaltant ne me vient. A partir de là , on comprend que la suite concernera l’avenir de la ville d’origine de Tris et celui des personnages (que vont-ils faire maintenant qu’ils savent…)  Bref, mon intérêt était retombé. J’ai trouvé que le tiers du livre tirait en longueur.

J’ai continué à lire et c’est redevenu prenant avec de l’action, de la révolte et surtout beaucoup de problèmes de couple pour Tobias et Tris ( ça c’est barbant à force ! ).   Et là vient la fin, le drame ,l’horreur, ! Ce livre a failli me filer des insomnies et pas par passion ! Presque tous les personnages audacieux du début sont morts et l’auteur ne s’arrête pas là. Elle tue l’un des deux personnages principaux , à croire que c’est pour ça qu’elle a ajouté un narrateur.   L’épilogue permet tout juste d’éviter la crise de nerfs. La fin m’est restée sur l’estomac , je la trouve dérangeante avec une morale peu fréquente dans ce genre littéraire. ( Morale : »On perd tous quelqu’un, on doit faire son deuil et la vie continue »)

C’est vrai qu’en young-adult , il y a souvent un décès à la fin du livre mais c’est souvent un personnage secondaire et ça passe tout seul.  Ici ce n’est pas le cas !

Je crois que le plus pénible , ce fut de lire les derniers chapitres , une fois l’action passée. Certe,  on a toutes les explications sur la société et son avenir mais je n’arrivais plus à me concentrer; j’étais sous le choc du décès de l’héroïne !

  • Points négatifs

– Ajout d’un narrateur.

– Longueurs dans les descriptions.

– Personnages complètement perdus ,se remettant en question trop souvent à mon goût.

– Morale de l’histoire déplaisante. Pour moi, c’est une trilogie qui se termine mal.

  • Points positifs 

– Le livre est abouti, aucune question ne reste sans réponse.

– Je trouve que le côté dystopique était bien élaboré , très documenté.

– Original.

– J’ai bien aimé la trilogie, bien que la fin ne me convienne pas mais c’est mon avis personnel.

 

 

Publicités

Publié par

Ewinaelle

Salut ! Je suis une dévoreuse de livres et une lectrice passionnée. J'ai l'impression de lire depuis toujours. C'est pour moi un moyen de m'évader du quotidien, de laisser libre cours à mon imagination débordante. Cela me détend et me procure un tas d'émotions. Depuis peu je "chronique" mes lectures pour d'une part pour m'en souvenir. Je lis tellement que j'oublie tout ! D'autre part, afin de partager mon avis avec vous. N'hésitez pas à me donner le vôtre, il m'intéresse.

Une réflexion au sujet de « Divergente 3: allégeance de Veronica Roth »

  1. Ahh la fin, elle aura fait couler beaucoup d’encre cette fin. Je crois que soit on l’aime, soit on la déteste, il n’y a pas vraiment de juste milieux. Moi j’ai bcp aimé, je la trouvais assez logique et dans la continuité du roman. C’est clair que les derniers chapitres ont êté très durs à lire…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s