Phobos de Victor Dixen

phobos,-tome-1---les--phemeres-640387-250-400

Genre: Science-fiction jeunesse
Étiquettes: Amour, Science-Fiction, Voyage dans l’espace, Aventure, Speed Dating, Télé-réalité
Éditeur: 2015 Robert Laffont français
collection R
  • Synopsis

Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

  • Billet

J’étais vraiment tentée par cette saga, le côté téléréalité du résumé m’avait intriguée. J’ai apprécié cette lecture bien que j’aie noté quelques points négatifs.

Malheureusement, le début est fort lent. Je trouve que cela manquait de suspens et d’actions. Une fois les longueurs passées, j’ai plutôt apprécié cette lecture, c’était divertissant.

Je n’ai pas accroché avec les personnages. Malgré leur passé difficile, je les ai trouvés fort stéréotypés ( la gentille Kriss, l’intelligente Fang Fang, …).

La fin par contre est clairement addictive. C’est le meilleur passage du livre, il donne vraiment envie de connaître la suite.

 

 

Publicités

Que serais-je sans toi ? de Guillaume Musso

que-serais-je-sans-toi---887-250-400Genre: Romance
Étiquettes: Amour, Romance, Suspense, Famille,Relation père fille, Amour passionné
Éditeur: 2010 Pocket français
  • Synopsis

Gabrielle a deux hommes dans sa vie. L’un est son père, l’autre est son premier amour. L’un est un grand flic, l’autre est un célèbre voleur.
Ils ont disparu depuis longtemps, laissant un vide immense dans son cœur.
Le même jour, à la même heure, ils surgissent pour bouleverser sa vie. Ils se connaissent, ils se détestent, ils se sont lancé un défi mortel.
Gabrielle refuse de choisir entre les deux, elle voudrait les préserver, les rapprocher, les aimer ensemble.
Mais il y a des duels dont l’issue inéluctable est la mort. Sauf si…

Des toits de Paris au soleil de San Francisco
Un premier amour qui éclaire toute une vie
Une histoire envoûtante, pleine de suspense et de féerie

  • Billet

J’avais ce livre dans ma Pal avec beaucoup d’autres de Musso. Ayant décidé de rattraper mon retard, j’ai choisi celui-ci. Je n’ai que moyennement apprécié cette lecture à laquelle je donnerais la note de 14/20.

Malheureusement, il y a beaucoup de longueurs et l’histoire a peiné à captiver mon attention. Le récit se déroule à San Francisco/Paris. Le livre débute sur la romance entre deux adolescents: Gabrielle et Martin. Puis, on suit Martin jusqu’à l’âge adulte. Sa déception amoureuse en a fait un homme sombre.

Martin étant devenu flic spécialisé dans le monde de l’art, il va se lancer dans une enquête sur Archibald, un célèbre voleur de tableaux. Ce personnage m’a plu, me rappelant un peu « Arsène Lupin ».

Vers la moitié du livre, j’ai été prise au jeu et j’ai davantage accroché. J’avais hâte de savoir comment les 3 personnages principaux allaient se retrouver.  J’ai apprécié le côté surnaturel à la fin.

 

Amours d’enfer de Melissa Marr, Scott Westerfeld, Laurie Faria Stolarz, Justine Larbalestier, Gabrielle Zevin

amours-d-enfer-7260-250-400

Genre: littérature jeunesse
Étiquettes: Nouvelles, Romance, Amour,Fantôme, Créatures fantastiques, Selkie
Éditeur: 2011 Le Livre de Poche Jeunesse
  • Synopsis

Tomber amoureuse d’un fantôme, croire aux contes de fées, accepter l’impensable, se révolter contre un monde tout entier, sombrer dans la folie…
Que ne ferait-on pas, par amour ! Les héroïnes de ces nouvelles vont tenter leur chance au jeu de la passion, jeu de hasard et jeu dangereux… Une passion dévorante conduisant à enfreindre les règles capitales, une intrigue amoureuse avec un séduisant fantôme qui n’a pas réglé tous ses comptes, un monde où l’amour est surnaturellement sens dessus dessous…

  • Billet

« Amours d’enfer » est un recueil de nouvelles écrites par différents auteurs. Pour ma part, j’avais hâte de lire celle de Scott Westerfeld dont j’avais lu les sagas « uglies » et « Midnighters ». J’avais également envie de découvrir la plume de Melissa Marr dont quelques livres attendent sagement dans ma bibliothèque.

« Un monde (presque parfait) » de Scott Westerfeld: L’auteur nous emmène dans un univers futuriste utopique où tout est parfait. Les adolescents ont des corps bioniques et suivent un cours nommé « fléaux » durant lequel ils découvrent les fléaux de l’Ancien monde (maladies, sommeil, faim, dérangement hormonal à l’adolescence …). Kieran, Maria et leur classe doivent pour des travaux pratiques choisir et vivre un fléau. kieran choisit le sommeil tandis que Maria va libérer ses hormones d’adolescente jusque-là stabilisées.  C’est très sympa et amusant de découvrir leur point de vue et leurs réactions.

« Coup de foudre » de Melissa Marr: L’auteure met en scène une histoire d’amour entre un selkie et une adolescente humaine. Grâce à cette nouvelle, j’ai découvert la légende des sekies. J’adore le folklore écossais. C’est le côté original de cette nouvelle.

« Le fantôme de mes rêves » de Laurie Faria Stolarz:  C’est l’histoire d’une adolescente qui emménage dans une maison hantée. Chaque nuit, elle reçoit la visite d’un mystérieux fantôme. L’intrigue concerne l’identité de ce garçon et ses motivations. Cette nouvelle m’a moins plu que les 2 précédentes.

« Les liens du sang » de Justine Larbalestier: J’ai été emportée dans un village hors du temps aux coutumes et mœurs rétrogrades. Un village où l’on croit aux elfes, fées, démons et à la magie mais surtout où les habitants sont pleins de préjugés. Notre héroïne ne partage ni leur croyances ni leurs projets d’avenirs. Elle voudrait être instruite, partir pour la ville et l’université. Sa famille est un vrai fardeau. Ils l’ont retirée de l’école à 15 ans et envisagent de la marier à 16. Une romance va naître entre elle et Robbie le paria du village. J’ai beaucoup aimé cette nouvelle, elle m’a emportée et captivée. J’ai eu des palpitations à certains moments. je vous la recommande!

« Caprice de fan » de Gabrielle Zevin: Elle met en scène une romance entre l’héroïne et encore une fois un jeune homme mystérieux. La fin m’a complètement déstabilisée, j’en suis ressortie perplexe.

En conclusion, ce sont des nouvelles avec un thème récurrent : la romance impossible.  Comme ces histoires sont très courtes, la romance s’installe très (parfois trop) rapidement. J’ai apprécié ce recueil de nouvelles, une découverte pour moi.  Je vais enchaîner avec les nouvelles de « Nuits d’enfer au paradis » .

Beautiful Beginning de Christina Lauren

-beautiful-beginning-465761
Genre: littérature érotique
Étiquettes: Romance, Romance Contemporaine,Erotisme, Sexe, Humour, Mariage
Éditeur: 2014 Hugo & Cie français
collection Hugo Roman
  • Synopsis

L’irrésistible et magnétique trentenaire, Bennett (alias Beautiful Bastard), sous le charme de son ex-collaboratrice : l’ambitieuse Chloé au tempérament d’acier, déclare – pour de bon- sa flamme, bien déterminé à se marier. Dans ce 3e volet qui clôt la trilogie des romans courts, Bennett Ryan et Chloé Mills, prolongent leur duel torride et amoureux et tentent de convoler en justes noces… pour l’éternité ! Après leur tumultueux séjour en France, Bennett Ryan et Chloé Mills ont décidé tout compte fait… de se marier ! Une future mariée au bord de la crise de nerfs, qui ne cherche qu’à s’enfuir. Un futur mari déterminé à aller jusqu’au bout de sa décision, mais qui focalise sur le seul sujet qui l’intéresse : la nuit de noces. Et bien sûr, une série d’insultes, de rebondissements et d’imprévus qui risquent bien de tout faire capoter. Troisième volet, d’une série des trois romans courts : Beautiful Beginning, raconte la suite des aventures du couple sexy, moderne et passionné du sex -seller, Beautiful Bastard qui a enthousiasmé des millions de fans à travers le monde.

  • Billet

J’ai apprécié cette nouvelle. Chloé et Bennett apportent une touche d’originalité au thème du mariage qui ne l’est pas. Les réactions du couple m’ont bien fait rire. Le côté « vulgaire » ne m’a pas dérangé du tout , j’ai trouvé cela encore plus drôle avec toutes les insultes , les crises de nerfs …

Pour moi, c’est la meilleure des 3 nouvelles sur Chloé et Bennett. Il faut dire que je n’avais pas apprécié les 2 précédentes, je suis donc d’autant plus surprise que celle-ci m’ait plu.

 

Beautiful bitch de Christina Lauren

beautiful-bitch-369316

Genre: littérature érotique
Étiquettes: Erotisme, Romance, Humour, Sexe,Romance Contemporaine, Voyage
Éditeur: 2014 Hugo & Cie français
collection Hugo Roman
  • Synopsis

Reprenant là où s’arrêtait Beautiful Bastard, Chloe Mills et Bennett Ryan poursuivent leur relation sulfureuse et loin d’être de tout repos…
Juste au moment où la carrière de Chloé commence à décoller, Bennett aimerait que les choses ralentissent afin de pouvoir passer ne serait-ce qu’une nuit de folie avec sa copine. Mais après qu’il ait refusé de prendre non pour réponse, Chloé et Bennett se retrouvent soudain avec deux billets d’avion, dans une villa française et une surprenante conversation qui va les mener exactement là où Bennett le voulait : sous la couette.

  • Billet

Autant, j’avais apprécié les livres précédents, autant celui-ci m’a déçue. Le contenu est relativement pauvre. L’alternance des points de vue rend l’histoire répétitive. Chloé et Bennet ressassent le passé ! ça manquait cruellement d’action. J’ai apprécié les dernières pages, lorsqu’ils se trouvent en France. J’aurais aimé que ce passage soit plus développé.

En bref, cette nouvelle ne m’a pas apporté grand-chose.

Beautiful Stranger de Christina Lauren

beautiful-stranger-316937

 

Genre: littérature érotique
Étiquettes: Plaisirs Sexuels, Romance, Sexe,Irrésistible attraction, Amour,Sensualité
Éditeur: 2013 Hugo et Compagnie français
  • Synopsis

Un parfait playboy anglais. Une femme déterminée à enfin vivre sa vie. Et une liaison secrète haute en couleur…

Après Beautiful Bastard, voilà maintenant le deuxième volume de la saga de Christina Lauren, avec Sara Dillon, une amie de notre précédente héroïne et le séducteur anglais, Max Stella, rencontré à New York.

En rompant avec son petit ami infidèle, et filant s’installer à New York, Sara Dillon a décidé de reprendre sa vie en main. Nouveau travail, nouvelle vie et nouvelle attitude: les hommes, c’est fini, au moins pour une relation durable. À peine arrivée, elle va pourtant tomber sur un superbe spécimen masculin d’origine britannique, Max Stella.

Max est connu du tout-New York pour son amour des femmes. Jusqu’à ce qu’il rencontre Sara et qu’elle l’autorise à prendre des photos coquines , il ne s’était jamais posé la question de construire une relation durable.

Face au charme viril de Max, Sara sait que finalement elle ne renoncera pas à tous les plaisirs que les hommes peuvent lui offrir…

  • Billet

Cela fait 2 ans que j’ai lu le premier tome Beautiful Bastard. Heureusement pour moi, il n’est pas nécessaire de se souvenir du premier tome pour lire le second. C’est l’histoire d’amis de Chloé et Bennet (personnages de Beautiful Bastard). C’est donc le même univers sans vraiment être une suite.

En personnages principaux , nous avons Sara et Max. J’ai directement accroché avec ces deux-là. Sara a le brin de folie nécessaire pour rendre ce type de livre intéressant. Je voulais une héroïne qui « vend du rêve » et son côté exhibitionniste apporte cela. Max est le héros de littérature érotique ordinaire, le mec irrésistible et surtout inaccessible. Le duo m’a bien plu.

L’écriture est claire, crue et parfois un peu répétitive mais j’ai enchaîné les chapitres sans en être dérangée. La romance est passionnante.

En bref, j’ai apprécié cette lecture.

 

Delirium de Lauren Oliver


delirium,-tome-1-844402

Genre: littérature jeunesse, dystopie
Étiquettes: Amour, Amour interdit, Société sous contrôle, Dystopie, Mensonge, Lavage de cerveau
Éditeur: 2012 black moon
  • Synopsis

Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme la pire des maladies. Un monde où tous les jeunes subissent à leur majorité une opération du cerveau pour être immunisés. À quelques mois de ses dix-huit ans, Lena aspire presque à subir à son tour le Protocole car depuis toujours amour rime pour elle avec souffrance et danger. Jusqu’à ce qu’une rencontre inattendue fasse tout basculer. Avant, tout était simple, tout était organisé. Mais est-ce vraiment vivre que de laisser la société tout prévoir pour vous ? Vos amis, vos amours et votre avenir ? Imaginez qu’on vous prive de tout sentiment. Que la liberté ne soit plus qu’un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu’où iriez-vous pour garder le droit d’aimer ? Plongez dans l’inoubliable trilogie DELIRIUM.

Extrait 
« Ils prétendent qu’en guérissant de l’amour nous serons heureux et à l’abri du danger éternellement. Je les ai toujours crus. Jusqu’à maintenant. Maintenant, tout a changé. Maintenant, je préférerais être contaminée par l’amour ne serait-ce qu’une seconde plutôt que vivre un siècle étouffée par ce mensonge. »

  • Billet

J’étais sceptique au début, je trouvais que l’univers n’était pas très élaboré (et c’est le cas). J’ai eu du mal à entrer dedans. Ce livre se concentre sur les personnages et leurs sentiments. L’univers semblable au nôtre. L’histoire se passe à Portland , une ville entourée de frontières où la société dirige la vie de chacun. A l’extérieur vivent les invalides , des gens dirigés par leurs sentiments, décrits comme des sauvages. Tous doivent subir le protocole afin de vivre « heureux ».

Au début du livre, Lena, le personnage principal m’est apparue comme fade. En effet, comparée à son amie Hana, une jolie blonde au caractère bien marqué légèrement rebelle, la sage Léna ne brillait pas. Heureusement, elle va évoluer avec le déroulement de l’histoire. Dans ce premier tome, elle va remettre en doute ses certitudes à cause d’Hana (sa meilleure amie) et d’Alex. Alex est un jeune homme qui n’a pas subi l’opération. Il tombe amoureux de Léna et va progressivement lui faire repousser ses limites. Elle changera grâce à lui.

De son côté Hana vivra aussi sa rébellion en participant à des fêtes illégales, etc. Son point de vue est décrit plus longuement dans une nouvelle.

  • Points positifs

– Ecriture fluide, simple. C’est un livre vite lu.

-Personnages attachants.

-Fin intéressante

  • Points négatifs

– Univers limité. Celui-ci est centré sur l’amour considéré comme une maladie. En guise de descriptions , on a droit à une citation de leur « bible » en début de chaque chapitre que j’ai rapidement zappé.

– Début peu addictif.