Les chroniques de Kane, tome 2 : Le trône de feu de Rick Riordan

  • Genre: Jeunesse – fantasy
  •  Thèmes: Mythologie Égyptienne – Dieux – Aventure – Fantastique – Action – Pouvoirs
  •  Éditeur: 2012 Editions Albin Michel (Wiz)
  •  Synopsis

Carter et Sadie, les enfants du Dr Julius Kane, un brillant Égyptologue, doivent retrouver le Livre de Rê qui permettra de réveiller le dieu soleil et ainsi empêcher la destruction de l univers. Aidés dans leur quête par un étrange dieu nain, ils franchissent tour à tour les épreuves qui les mènent de Saint-Pétersbourg à Alexandrie en passant par New York et Londres. Mais au cours de leur périple, les dieux du chaos sont déterminés à les arrêter…

  • Billet

J’ai  davantage apprécié ce tome que le précédent. Je me suis attachée aux Kane et j’avais hâte de connaître la suite de leurs aventures. De nouveaux personnages entrent en scène dont le fameux Bès. Bès est sarcastique à souhait et très très drôle. J’ai aimé les touches d’humour, le rythme entraînant et toujours cette mythologie égyptienne. C’était frais, divertissant et facile à lire.

Je lis actuellement le dernier tome de cette saga que je ne peux que vous conseiller.

 

Publicités

La pyramide rouge de Rick Riordan

les-chroniques-de-kane,-tome-1---la-pyramide-rouge-238319-264-432Genre: jeunesse, fantasy
Thèmes: Égypte – Magie – Mythologie – Mythologie Égyptienne – Aventure – Fantastique
Éditeur: 2011 Editions Albin Michel
  • Synopsis

Sadie et Carter Kane découvrent que les pharaons ne sont pas tous morts et enterrés.
Leurs dieux non plus. Eux-mêmes sont les descendants de puissants magiciens, les seuls à pouvoir empêcher Seth, le dieu du chaos, de revenir sur terre. Pour cela, il leur faut accepter une aide inattendue. La déesse Isis s’installe dans l’esprit de Sadie, tandis qu’Horus, le fils d’Osiris, vit en Carter. Accompagnés par ces alliés un peu encombrants, les deux héros commencent alors la traque de Seth, le dieu de la Pyramide rouge.
Après les best-sellers internationaux Percy Jackson et Héros de l’Olympe, Rick Riordan réveille les dieux égyptiens.

  • Billet

Un livre facile à lire, dans la même veine que les Percy Jackson que j’avais lus précédemment.

Toujours une note d’humour. L’alternance des narrateurs Carter/Sadie est amusante. J’ai bien aimé cette aventure sur fond de mythologie égyptienne. En bref, un début prometteur pour cette trilogie que je ne manquerai pas de lire ;).

 

Phobos, tome 2 de Victor Dixen

phobos-tome-2-701013

Genre: Science-fiction jeunesse
Étiquettes: Science-Fiction, Voyage dans l’espace, Amour, Dystopie, Speed Dating, Romance
Éditeur: 2015 Robert Laffont français
collection R
  • Synopsis

ILS CROYAIENT MAITRISER LEUR DESTIN.

Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

ELLE CROYAIT MAITRISER SES SENTIMENTS

Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.

MEME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE,
IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.

  • Billet

J’ai largement préféré ce tome au précédent. L’intrigue est bien plus présente. Il y a davantage d’actions et de rebondissements.

On va suivre nos 12 pionniers sur Mars. Les couples établis vont peu à peu prendre possession des lieux. J’ai apprécié l’univers de ce livre. Je m’y voyais presque.

Il y a davantage d’échanges entre les personnages. Certains ressortent et les personnalités se dessinent plus clairement.

La fin est pleine de suspens. La dernière révélation m’a surprise, je ne m’y attendais pas du tout. J’ai hâte de lire la suite !

 

Phobos de Victor Dixen

phobos,-tome-1---les--phemeres-640387-250-400

Genre: Science-fiction jeunesse
Étiquettes: Amour, Science-Fiction, Voyage dans l’espace, Aventure, Speed Dating, Télé-réalité
Éditeur: 2015 Robert Laffont français
collection R
  • Synopsis

Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

  • Billet

J’étais vraiment tentée par cette saga, le côté téléréalité du résumé m’avait intriguée. J’ai apprécié cette lecture bien que j’aie noté quelques points négatifs.

Malheureusement, le début est fort lent. Je trouve que cela manquait de suspens et d’actions. Une fois les longueurs passées, j’ai plutôt apprécié cette lecture, c’était divertissant.

Je n’ai pas accroché avec les personnages. Malgré leur passé difficile, je les ai trouvés fort stéréotypés ( la gentille Kriss, l’intelligente Fang Fang, …).

La fin par contre est clairement addictive. C’est le meilleur passage du livre, il donne vraiment envie de connaître la suite.

 

 

Nightworld : tome 1, 2, 3, 4 de L. J. Smith


120625024142281812Genre
: jeunesse – fantastique
Étiquettes: Night World, Amour impossible, Passion, Fruit Défendu
Éditeur: 2009 Michel Lafon
  • Billet

 

J’ai cette saga dans ma bibliothèque depuis des années. Ayant adoré « Journal d’un vampire », j’étais entrée dans une frénésie d’achats compulsifs des livres de L.J. Smith. Malheureusement, je crois que j’ai attendu trop longtemps avant de me lancer dans cette saga que j’aurais davantage appréciée étant plus jeune.

Cette saga comporte plusieurs bémols. Le premier étant le thème récurrent présent dans chaque livre qui peut devenir lassant. En effet, c’est toujours l’histoire d’un membre du Nightworld rencontrant son âme sœur humaine donc une histoire d’amour interdit.  Heureusement, on change de personnages principaux à chaque fois tout en inscrivant l’histoire dans la continuité des tomes précédents.

Le second bémol étant le côté peu approfondi que l’on retrouve systématiquement. J’ai eu davantage l’impression de lire une nouvelle qu’un livre.

En résumé, je noterais les 4 premiers tomes de cette saga à 14/20 : corrects mais pas mémorables. Malgré la simplicité des différents tomes, ça reste des lectures divertissantes.

 

 

Hex Hall, la saga de Rachel Hawkins

 

 couv17654975 5104mIehTDL._SX335_BO1,204,203,200_ CVT_Hex-Hall-Tome-3--Le-sacrifice_7396
Genre: Littérature jeunesse
Étiquettes: Fantastique, Amour, Magie, Démons,Vampires, Magie noire
Éditeur: 2010 Editions Albin Michel (Wiz) (pour le 1er tome)
  • Synopsis de Hex Hall, 1er tome

Sophie Mercer, lycéenne et sorcière, use de ses pouvoirs sans discernement. Sur ordre d’un puissant magicien, qui n’est autre que son père, elle est envoyée à Hex Hall, établissement ultra-select pour élèves très spéciaux. Spectres, loups-garous et vampires s’y côtoient. Sophie qui est tout sauf discrète, s’y fait vite quelques amis et beaucoup d’ennemis. Parmi ceux qu’elle juge dignes d’intérêt, il y a un séduisant jeune sorcier. Mais l’heure n’est pas à la romance car un terrible prédateur rôde… Et, Sophie, fille de l’un des enchanteurs les plus puissants au monde – et directeur de Hex Hall – est une cible idéale…

  • Billet

Malgré la couverture plaisante, ce livre est resté des années dans ma pal.  Quelle erreur!

Jetez-vous sur cette saga !

Lisez-là

Dévorez-là.

Cet univers magique , certes peu innovant est convaincant, agréable et drôle. J’ai été embarquée dans une aventure palpitante et rafraîchissante aux côtés de Sophie, l’héroïne drôle et sympathique. Je me suis très vite prise d’affection pour elle.

L’auteur nous tient en haleine avec des révélations données au bon moment. L’écriture est simple, efficace avec des touches d’humour.

J’ai adoré cette saga qui m’a captivée de la première page à la dernière. Je la recommande à tous les fans du genre .

coupdecoeur1

Le fils de Lois Lowry

le-fils-655056-250-400

Genre: Littérature jeunesse, dystopie.
Étiquettes: Science-Fiction, Dystopie, Famille, Apprentissage, Force maléfique, Don
Éditeur: 2014 L’Ecole des loisirs français
collection Medium
  • Synopsis

Les pêcheurs l’ont surnommée Claire de l’eau. Quand ils l’ont arrachée aux flots et ramenée au village, la jeune naufragée ne se souvenait de rien, sauf de son prénom. Personne ne sait qu’elle a grandi dans la communauté, une société où les couleurs et les émotions sont interdites. Personne ne peut imaginer qu’elle a été programmée pour être mère porteuse, qu’elle a été inséminée à l’âge de quatorze ans, qu’elle a eu un fils, qu’on le lui a arraché. Depuis, Claire n’a plus jamais été la même, obsédée par cet enfant qu’elle a tenu une seule fois dans ses bras, hantée par ses boucles blondes et ses yeux clairs. Elle fera tout pour retrouver son fils, jusqu’à accepter un terrible sacrifice…

  • Billet

Quel plaisir de renouer avec l’univers de Lois Lowry. J’avais adoré « Le passeur », « L’élue » et « Le messager ». Ce livre nous permet de clôturer cette merveilleuse histoire. J’ en garde une excellente impression.

Le fils est un livre séparé en 3 parties:

La première:

On découvre Claire, une jeune adolescente mère porteuse. Elle est enceinte de son premier « produit » et se questionne sur le fonctionnement de sa société. Elle ressent un attachement anormal vis-à-vis de son fils.  L’histoire est contemporaine de celle de Jonas et se déroule au même endroit.  J’ai mis du temps à comprendre qui est le fils de Claire!

Cette partie m’a fait beaucoup de bien , j’ai adoré retrouver la communauté du passeur et ses personnages.

Seconde partie:

Claire est sauvée des décombres de son bateau et se retrouve dans un nouveau village. Malheureusement, cet incident va la rendre amnésique.   Claire va y passer quelques années de sa vie. Elle y arrivera amnésique et blessée et en repartira plus forte et déterminée à retrouver son fils.

L’auteure va nous décrire le fonctionnement de cette nouvelle micro-société. On y rencontre de nouveaux personnages intéressants.

Troisième partie:

Claire est partie en quête de son fils, pour le retrouver elle devra consentir à un énorme sacrifice. C’est là que le commissaire troqueur fait sa réapparition.  Les conséquences de ce troc empêcheront Claire de mener sa quête comme elle l’entendait.  Elle retrouve Gaby dans le village décrit dans  » Le messager ». On se souviendra de Matty, de l’arrivée de Jonas et de Kira…

La fin est simple et magnifique.

Je ne peux que vous recommander toute la quadrilogie de Lois lowry. C’est fluide, agréable et c’est une lecture qui fait du bien.

Si je peux vous donner un conseil, afin d’en comprendre toutes les subtilités. Ce serait de bien suivre l’ordre de lecture des livres  « Le passeur », « L’élue », « Le messager » et puis « Le fils ». En effet, si « Le fils » clôture l’histoire du « Passeur », il reprend également de nombreux éléments et personnages de « L’élue » et du « Messager ».

C’est un énorme coup de cœur pour moi.

coupdecoeur1