La vérité sur l’affaire Harry Québert de Joël Dicker

lavc3a9ritc3a9cover

Genre: Thriller
Étiquettes: Enquête, Ecrivain, Amours interdits,Meurtre, Enquête policière, Drame
Éditeur: 2014 Editions de Fallois français
collection Fallois Poche
  • Synopsis

À New York, au printemps 2008, lorsque l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois.
Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.
Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?
Sous ses airs de thriller à l’américaine, La Vérité sur l’Affaire
Harry Quebert est une réflexion sur l’Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.

  • Billet

Je me suis lancée dans cette lecture suite aux nombreux avis positifs que ce livre suscitait autour de moi.  Ce n’est pas mon genre de prédilection mais je me lançais. Dans un premier temps, le scénario ne m’affolant pas, j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans cette lecture. Je continuais alors courageusement…

Et soudain, je me surpris à tourner les pages avec davantage d’entrain. Les mystères entourant Aurora et ses habitants m’emportaient malgré moi.

Les personnages sont longuement décrits. Par moments, on croirait lire une biographie tant on nous présente les éléments qui ont forgé leurs personnalités. J’avais l’impression de les connaître, je n’aurais pas été surprise si l’on m’avait annoncé qu’ils existaient vraiment . J’ai beaucoup apprécié la relation d’amitié entre Marcus et Harry.

La résolution du meurtre de Nola est à « couper le souffle ». Tout du long, je me suis questionnée sur les personnages cherchant le coupable. Je n’ai pu deviner cette fin qui m’a grandement satisfaite.

En résumé, malgré quelques longueurs, ce livre vaut la peine d’être lu.